Quelles autorisations pour ouvrir une nouvelle aire de camping-car ?

Les aires de camping-car ou aires de services pour camping-cars sont des stationnements conçus pour recevoir les camping-caristes. Ces endroits sont aménagés sur des terrains qui leur permettent de se reposer mais aussi de réparer ou de bien préparer leurs véhicules pour la suite de leurs périples. Certaines aires de camping-car disposent même des infrastructures et des équipements pour les loisirs. Elles peuvent donc constituer des vraies ressources financières pour leurs propriétaires. Voilà pourquoi plusieurs personnes envisagent d’en construire. Mais que doit-on savoir avant de procéder à leur aménagement ? Voici quelques informations.

Qui peut aménager une aire de camping-car ?

Tout le monde qui dispose d’un terrain pouvant recevoir des campings cars ont le droit de créer une aire pour ces véhicules de vacances sur son terrain. On n’a donc pas besoin d’avoir un statut particulier pour cela. Cependant, il faut faire une vérification du POS auprès de la mairie pour déterminer si la construction est faisable. On a également besoin du plan du terrain avec les indications de raccordement pour faire la demande auprès de la mairie. Pour les particuliers, le nombre d’équipages et d’emplacements est limité à six.

Les aires de camping-car dans les campings

Les gestionnaires de campings ont aussi le droit d’installer des aires de camping-cars ou d’aires de services pour camping-cars dans leurs sites. Mais ils doivent respecter certaines conditions. Le nombre d’emplacements ne doit pas dépasser les 10% de l’ensemble des emplacements du site. La surface minimale de chaque emplacement ne doit pas non plus être inférieure à 35 m2. En ce qui concerne la durée de stationnement, elle est d’une nuitée renouvelable. Si l’on a envie d’apprendre un peu plus sur les différentes autorisations et conditions nécessaires pour l’aménagement d’une aire de camping-car ou d’une aire de services pour camping-car, on peut se renseigner auprès de la mairie.