Comment choisir son équipement et ses accessoires de randonnée ?

La randonnée est l’activité favorite de beaucoup de vacanciers. Explorer la nature, les sites inaccessibles à voiture ou encore les ruelles d’une ville est assez divertissant. On découvre de nouvelles choses surtout des paysages à couper le souffle. Il est d’ailleurs possible de pratiquer ce genre d’activité avec un vélo. Auprès des campings 3 étoiles Landes, on vous propose ce type de longue promenade à côté d’autres activités comme le Trail ou encore la pêche. En ce qui concerne la randonnée pédestre, il est important de bien s’équiper afin de bien en profiter. Une partie de ce guide sera consacrée aux critères de choix pour les chaussures de randonnée. Puisque vous allez constamment marcher, ces dernières sont dans ce cas les accessoires les plus importants.

Comment choisir ses chaussures de randonnée ?

Notez tout d’abord qu’il existe plusieurs sortes de chaussures des randonnées. Tout dépend dans ce cas de l’usage que l’on va en faire, mais surtout du terrain. Si vous voulez juste faire une petite balade sans trop vous éloigner de votre emplacement de séjour, ou de votre camping 3 étoiles Landes, vous pouvez opter pour les modèles à tige basse. Ils sont très élégants et confortables. Toutefois, ils ne conviennent pas à une très longue distance. Ils sont aussi très utiles pour faire du Trail avec ou sans bâton. Ils restent légers tout en adhérant assez bien au sol. Cela permet aussi à leur utilisateur d’avancer avec plus de célérité. Si l’on fait de la marche tout simplement, il est possible d’opter pour des chaussures avec des semelles plus épaisses qui donnent à la fois confort et stabilité.

En montagne, les paires avec une tige haute sont l’idéal. Il faudra qu’elles se dotent dans ce cas d’une solide pare-pierre. Les terrains sont semés d’embûches en hauteur. Cela vaut également pour les distances plus importantes comme le trekking. Dans tous les cas vos chaussures doivent être suffisamment confortables pour vous éviter d’avoir mal au pire. Il est conseillé de privilégier les modèles avec un tissu respirant. En ce qui concerne la pointure, les marques ont presque toutes leur référence. En réalité pour bien choisir, tout est une question d’expérience. Il vaut mieux dans ce cas procéder à différents tests avant de décider. Vous devez juger par vous-même et non pas vous fier aux autres randonneurs.? Quoi qu’il en soit le meilleur conseil consiste à opter toujours pour la taille au-dessus. Par exemple si vous faites du 37, vous prenez une paire de 38. Les pieds ont besoin d’aération et enflent en fin de journée.

Comment sélectionner convenablement ses autres accessoires de randonnées ?

La randonnée est toujours attachée au camping, voilà pourquoi les équipements sont quasiment les mêmes. Il est toutefois possible de s’en passer en optant pour les prestataires hauts de gamme comme le camping les Bruyères.Auprès de ce dernier, on trouve tout le matériel dont on a besoin. Votre accessoire le plus important après les chaussures est donc, le sac à dos. Celui-ci vous permettra de ranger toutes vos affaires et même des chaussures de rechange. Auprès de magasins spécialisés, vous avez le choix entre plusieurs dimensions de sac. Logiquement, il vous en faut un d’une assez grande taille si vous comptez faire du trekking. Mais cela ne dépassera pas les 75 litres. Au-delà cela deviendra beaucoup plus encombrant.   Dans tous les cas, il doit y avoir suffisamment de place pour vos vivres et votre tente. Il existe aussi des variantes spécialement créées pour les femmes, celle dite évasée pour ne pas gêner la poitrine.

 En ce qui concerne les vêtements, il est plus pratique d’apporter seulement des habits pour tous les jours de randonnées notamment si on ne trouve pas de point d’eau pour laver ceux qui deviennent sales. Les professionnels recommandent souvent de mettre trois couches de vêtement. Le premier doit être léger et respirant. Vous devez dans ce cas éviter le coton qui évacue mal la sueur. La deuxième est de type polaire. Il vous maintiendra au chaud surtout en pleine région montagneuse. La dernière doit être imperméable. Elle vous protégera de l‘humidité, mais aussi du vent trop froid ou encore de la chaleur trop tapante. Vous serez enfin prêt pour votre randonnée.

On peut maintenant passer à la tente. Ici vous avez largement l’embarras du choix entre les modèles en forme de hutte, d’igloo, de tunnel… Tout dépend de vos goûts personnels. Toutefois, si vous partez seule à l’aventure, il est inutile d’apporter une tente pour deux ou trois personnes. Quoi qu’il en soit les dômes sont beaucoup plus faciles à monter. Ils offrent aussi assez d’espace pour que l’on ne touche pas l’extrémité de la tente quand on dort. De plus, ils ne cèdent pas face à un vent extrêmement violent.

Glacières pour camping car