Comment choisir un tourne disque ?

Depuis quelques temps, le tourne disque fait son grand retour en force. Très apprécié pour la qualité et la clarté des sons, cet appareil fascine aussi bien les mélomanes que les néophytes. Il est possible de trouver autant de platine vintage que de disque sur le marché. Avec les différentes caractéristiques techniques et les nombreuses marques de fabrique, vous pourriez être induits en erreur. Afin de vous aider dans votre démarche, voici un guide d’achat qui vous présente les critères à prendre en compte lors de l’acquisition de votre tourne disque.

Qu’est-ce qu’un tourne disque ?

Le tourne disque se présente sous la forme d’une valise en bois dont l’extérieur est recouvert de tweed ou de faux cuir. Il est équipé d’un porte disque ainsi que de deux enceintes pour pouvoir émettre des sons. Dans le comparatif tourne disque, vous allez découvrir une large gamme d’appareils haut de gamme qui sauront vous conquérir. Dans cette palette, vous allez trouver des grandes marques telles que DIGITNOW, 1 BY ONE ou bien MUSITREND.

Le système d’entraînement

Le système d’entraînement d’un tourne disque est la façon dont le moteur va faire tourner le plateau contenant le disque vinyle. Il est possible de distinguer deux types de platines : le modèle qui fonctionne par entrainement direct et celui qui marche par courroie.

Le système d’entraînement par courroie

Sur ce type de platine, le moteur et le plateau sont installés séparément, mais ils sont reliés par une courroie. Quand le moteur est en marche, il génère des vibrations importantes qui sont absorbées par la courroie. Le bras du tourne disque reçoit moins de bruits mécaniques pour pouvoir émettre efficacement des sons plus clairs.

Le système d’entraînement direct

Sur ce type de tourne disque, il n’existe pas de courroie, ca le plateau est placé directement sur le moteur. La disposition de ces éléments permet au tourne disque de faire tourner le vinyle à une vitesse plus constante et plus précise. C’est grâce à ce système d’entraînement direct que les DJ arrivent à faire des scratchs ou à faire tourner le vinyle dans le sens inverse.

Le système de lecture

En fonction des modèles et des marques, le tourne disque présente deux systèmes de lectures différents. Le tourne disque manuel nécessite une intervention manuelle pour lancer la lecture. Pour cela, il faut lever le bras de lecture afin de le positionner au-dessus du disque. Ensuite, vous devez allumer le moteur et abaisser le bras à l’endroit où vous voulez commencer la lecture. Quand la lecture est terminée, il vous suffit d’éteindre le moteur et de ramener le bras vers son support. Ce système de lecture manuel est très apprécié au niveau des audiophiles qui prisent la qualité et la précision sonore.

De l’autre côté, il existe le tourne disque automatique qui offre plus de facilité d’utilisation. En effet, il vous suffit d’allumer le moteur et d’actionner le bouton pour que tout le système fonctionne automatiquement. Pour commencer la lecture, le bras se positionne de lui-même sur le disque vinyle. À la fin de la lecture, le bras revient automatiquement vers son support de départ. Pour ceux qui veulent tester le tourne disque pour la première fois, le modèle automatique est le plus conseillé.

La vitesse de lecture

La vitesse de lecture se traduit par le type de vinyles compatibles sur le tourne disque. Le modèle standard à double vitesse de lecture permet de lire des disques vinyles de 33 tours et de 45 tours. Quant au tourne disque à triple vitesse de lecture, il peut lire des disques de 33 tours, 45 tours, mais également des 78 tours. Lors de l’achat de votre tourne disque, veillez à vérifier la disponibilité de cette troisième vitesse.

Glacières pour camping car